Confusion en psychogériatrie : savoir-faire et savoir-être, Recension d'un article de la Revue de Gériatrie Avril 2019

  • Le présent écrit est une présentation de l'article : Hazif-Thomas C, Ploton L, Thomas P. Un trousseau de clés psychogériatriques pour aider les malades âgés confus. Rev Geriatr 2019 Avril;44(4):219-26.
  • En anglais
    • Dementia - Confusion - Behavior disorder - Relational care - Iatrogenesis
  • En français
    • Démence - Confusion - Troubles du comportement - Soin relationnel - Iatrogenèse

La confusion d’une personne âgée, qu’il s’agisse d’un syndrome confusionnel ou d’une confusion satellite de troubles neuropsychologiques, est difficile à appréhender, tant au plan diagnostique que pour sa prise en charge. Elle s’accompagne souvent de désordres comportementaux, voire de violence interpersonnelle. Le bon sens gériatrique prime à tout modèle théorique. La iatrogenèse relationnelle, liée à des erreurs d’appréciation, aggrave les choses et peut avoir de graves conséquences pour l’avenir de l’aîné. Au contraire, des soins adaptés, personnalisés conduisent à des améliorations parfois spectaculaires. Des pièges sont à éviter. Nous présentons dans cet article le fruit d’une collaboration entre trois psychogériatres expérimentés pour pointer dix clés à ne tourner à aucun prix et dix autres à manipuler avec discernement. Nous insistons ici sur le premier devoir éthique d’un médecin, le primum non nocere.

Plan de l'article

  • INTRODUCTION
  • DIX SITUATIONS NÉGATIVES, À ÉVITER CHEZ UN MALADE CONFUS
    • La tentation de confronter un malade confus à la réalité, coûte que coûte
    • En institution, faire part à des tiers des activités sexuelles d’un résident
    • Dissimuler une nouvelle grave
    • Parler entre soi en sa présence
    • L’infantiliser
    • Le déshabiller ou le découvrir sans tenir compte de sa pudeur
    • Lui faire des choses sans lui dire ce qu’on fait
    • Accepter qu’il frappe sans recadrage verbal
    • Le stimuler
    • Le mettre à l’épreuve
  • DIX SITUATIONS POSITIVES, À ENCOURAGER POUR AIDER UN MALADE CONFUS
    • Savoir s’excuser
    • Réhumaniser l’espace, la présentation physique et les tenues vestimentaires
    • Être courtois
    • Lui proposer des choix
    • L’accepter tel qu’il est
    • Être prévisible
    • Éviter de le laisser seul
    • Savoir recourir à un toucher rassurant
    • Investir le tact
    • S’appuyer sur l’accordage affectif*
  • CONCLUSIONS
  • Un indispensable en la matière pour chaque soignant confronté à la confusion du grand-âge.
  • Les références bibliographiques permettent d'approfondir la réflexion menée par les auteurs.
  • Nous nous permettons de proposer quelques références supplémentaires ci-dessous.

  • Edvardsson David, Winblad Bengt, Sandman P O. Person-centred care of people with severe Alzheimer's disease: current status and ways forward. Lancet Neurol. 2008 Apr;7(4):362-7. PMID : 18339351
  • Chazot-Balcon Michèle, Bouchard Jean-Pierre. [Caring for people suffering from Alzheimer's disease]. Rev Infirm. 2019 Jan;68(247):32-34. PMID : 30910116




Restez en contact