MODALITÉS DE GESTION D'UNE PÉDICULOSE EN EHPAD

  • Date de première rédaction : 22 Juin 2016
  • Date de réévaluation : 22 Juin 2016
  • Date de validation : 22 Juin 2016
  • Version : #01
  • Catégorie : Médicale, Infectiologie, Épidémie
  • Objet : Modalités de gestion d'une pédiculose en EHPAD
Date Nature des modifications
22 Juin 2016 Création et validation du document

Cette procédure détaille les modalités de dépistage, de diagnostic et de prise en charge des cas de pédiculose (poux de tête) en EHPAD.

Le présent protocole s'applique à tous les résidents de l'établissement.

AMP : Aide Médico-Psychologique
AS : Aide soignante
ASH : Agent de service hôtelier
AVS : Auxiliaire de vie sociale
IDE : infirmière diplômée d'État
IDEC : infirmier/infirmière coordinateur/trice
MT : Médecin traitant
MedCo : Médecin coordonnateur

Le présent protocole est sous la responsabilité du médecin coordonnateur, de l'IDEC, des IDE et de la direction.

5.1. CADRE RÉGLEMENTAIRE

Aucun

5.2. DOCUMENTS DE RÉFÉRENCES

  • ARLIN, Prévention de la transmission de la pédiculose, 2013. Lien
  • Pilly, 2016 Lien
  • CClin Sud-Est, Ectoparasites. Lien
  • Société de Dermatologie Française. Lien

Les précautions standard d'hygiène

  • Direction
  • Médecin coordonnateur
  • Psychologue
  • Psychomotricienne
  • Ergothérapeute
  • IDEC
  • IDE
  • AMP
  • AS
  • ASH
  • AVS
  • Animateur
  • Intervenants libéraux : médecins traitants

8.1. Définitions

La pédiculose est une parasitose (infestation de la peau par les poux), transmissible et désagréable en raison du prurit qu'occasionnent les morsures des poux. Cette infestation est en générale bénigne.

Il existe plusieurs types de poux :

  • pediculus humanus var capitis (tête)
  • phtirus pubis (pubis)
  • pediculus humanus var corporis (corps)

Les poux sont des parasites mesurant environ 3mm qui se nourrissent de sang. La durée de leur cycle de vie est de 2 à 3 semaines. Une femelle pond environ 10 à 20 lentes par jour à 3-4mm de la surface du cuir chevelu qui éclosent en 8 à 10 jours. Le cheveu poussant à une vitesse de 0.5mm/j, les lentes situées à une distance de plus de 2 cm du scalp sont habituellement vides (de couleur blanche).
La lente résiste au décollement manuel, au brossage et au lavage. Les larves à l’intérieur, sont moins accessibles aux pédiculicides. Il est donc nécessaire de répéter le traitement après 10 jours.
La viabilité des poux ne dépasse pas 3 jours en dehors de l’hôte.
La viabilité des lentes, en dehors de l’hôte ne dépasse pas 9-10 jours.

8.2. Mode de transmission

Un contact rapproché (même bref) est nécessaire pour transmettre les parasites. Une transmission indirecte, par le biais du linge de toilette, des vêtements, est possible.

Les poux de têtes ne sont pas vecteurs de maladies.
Les poux du corps peuvent transmettre des maladies infectieuses.

8.3. Risques et complications

Le prurit (la démangeaison) est occasionné par une réaction allergique à la salive des poux. Des lésions de grattages peuvent apparaître et s'infecter ou devenir eczématiforme. Il sera nécessaire d'assurer une hygiène parfaite des mains et de couper les ongles au plus court.

8.4. Diagnostic

Le diagnostic repose sur la mise en évidence, à l'oeil nu, de lentes pleines (marront) ou vide (blanche) à la racine des cheveux (vers 2 - 3 cm du cuir chevelu). Cette recherche peut se faire sur cheveux secs ou humides. Les lentes restent collées au cheveux et ne coulissent pas.

La mise en évidence de lentes, ou même de poux vivants, suffit à poser le diagnostic, aucun autre examen n'est nécessaire.

8.5. Traitements curatifs

Dans un premier temps, il est important de rappeler que les traitements préventifs sont proscrits. Il est inutile de traiter tous les résidents de l'établissement lors de la découverte d'une infestation. Seul les résidents porteurs de lentes ou de poux seront traités.

Le traitement de la pédiculose du cuir chevelu relève d'une prescription médicale. Les traitements font appel à des produits (non remboursés par la sécurité sociale) insecticides et lenticides :

  • Malathion (traitement de première intention),
  • Perméthrine,
  • Dimeticone.

Le traitement se réalise en deux applications distantes de 10 jours. Il est indispensable de réaliser la seconde application, sous peine de quoi la pédiculose réapparaîtra. L'application du traitement se fait sur la totalité de la chevelure. Il est préférable d'utiliser des lotions plutôt que des shampooings.

La mise en place de mesures complémentaires est indispensable dès que le diagnostic est posé et durant la phase de traitement.

8.6. Mesures complémentaires

Enlèvement mécanique des poux et lentes

À l’aide d’un peigne spécial, les soignants retireront l'ensemble des lentes et des poux avant et après l'application du traitement. La coupe des cheveux très courts peut être indiquée.

Gestion de l'environnement

Protection des résidents
Dès le diagnotic posé, tous les résidents dépistés seront amenés à porter une charlotte de protection sur la tête (lorsqu'ils seront en lieu de vie commun) et ce jusqu'à l'application de la seconde salve du traitement, c'est à dire 10 jours après la première application de la lotion. Il est évident que l'aspect esthétique et surtout la gêne que peut occasionner la mise en place d'une charlotte seront correctement pris en compte par le personnel.

Gestion du linge
Le linge sera lavé à 60 °C, aucun traitement pédiculicide ou autre insecticide n'est nécessaire. Les vêtements et textiles (oreillers, draps, etc.) qui ont été en contact avec la tête du résident infesté les trois jours précédant le traitement seront soit lavés, soit passés 15 minutes de sèche-linge à chaud, soit mis en sac de décontamination hermétique pour une période de trois jours (sans application d'insecticide). Les machines à laver bénéficieront d'un nettoyage classique après traitement du linge contaminé.

Le matériel de toilette
Les brosses et les peignes seront désinfectées dans de l’eau à plus de 65 °C pendant 10 minutes au moins.

Gestion du lieu de vie
Les locaux seront décontaminés dès l'application de la première salve de traitement par un nettoyage classique de l'intégralité du lieu de vie du résident (chambre, toilette et salle d'eau). Une désinfection classique sera réalisée dans les parties communes que le(s) résident(s) auront fréquenté.

Gestion de la collectivité

Sujets contact : résidents et personnel
Tous les résidents de l'établissement ainsi que tous les personnels seront dépistés. Pour le personnel ce dépistage sera réalisé au cabinet de leur médecin habituel ou à la médecine du travail. Pour les résidents, les IDE et AS sont habilités à effectuer ce dépistage collectif. Bien évidemment, cela lèvera des questionnements que les soignants prendront soin d'apaiser avec délicatesse et dans le respect du secret médical. Seul les résidents ou membres du personnel présentant des lentes ou des poux vivants seront traités.

Synchronisation des traitements
Il sera préférable de traiter toutes les personnes de la collectivité infestées le même jour, tant que possible.

Déclaration en cas d'épidémie
Aucune déclaration n'est requise.

8.7. En cas d'échecs du traitement

Cause d'échec

  • Facteurs humains
    • Incompréhension du traitement (barrière de langage)
    • Ignorance, négligence ou mauvaise observance
    • Coût des produits non remboursés par l’assurance de base.
  • Traitement insuffisant
    • Galénique inappropriée
    • Produit insuffisamment lenticide
    • Applications insuffisantes (quantité, durée, fréquence)
  • Réinfestation :
    • environnement et/ou sujet(s) contact non traité(s)
    • Acquisition d'une résistance aux insecticides employés

Prise en charge

Dans ces cas, un avis médical spécialisé est requis dans les plus brefs délais. Un médecin dermatologue peut être appelé sur site ou contacter par le médecin traitant et/ou le médecin coordonnateur pour avis.

8.8. Méthode de dépistage des poux et soins

  • Peigner les cheveux mouillés (peigne spécial/ fin)
  • Laver les cheveux avec le shampoing habituel
  • Appliquer généreusement un démêlant (après-shampoing)
  • Démêler les cheveux à l’aide du peigne habituel
  • Passer un peigne fin anti poux dans les cheveux : en partant de la base des cheveux, mèche par mèche. Entre chaque passage essuyer le peigne sur un papier ménage pour y déposer les poux éventuels
  • Rincer les cheveux

Aucune

Aucun

Aucune