Questions d'empathie, PCA Dourdan 2019. Dr MAEKER Eric, MAEKER-POQUET Bérengère. https://www.maeker.fr/pca2019

Questions d'empathie

Plus on apprend,

plus on voit que l’on

ignore beaucoup de choses.

Confucius.



PCA - Dourdan 2019 - https://www.maeker.fr/pca2019

Appuyez sur la touche espace pour faire défiler les diapositives et les touches ← ↑ ↓ → pour naviguer.

Introduction

  • Un grand merci pour votre présence
  • Première présentation sur ce thème
  • Vos apports sont les bienvenus
  • Intervention ~60 diapos
  • Vos intervenants
    • Éric MAEKER, Gériatre, Psychogériatre.
    • Bérengère MAEKER-POQUET, Infirmière Diplômée d'État.

Un constat

Le fruit d'un long travail

Nourrit de sérieuses discussions

Que nous présentons aujourd'hui

Sans chercher à nous ériger en modèle à suivre

Aller Go !

Généralités sur l'empathie ?

  • La diversité des points de vue
  • Quasiment autant de définitions que d'auteurs

Histoire

  • Philosophie ⇒ Esthétique ⇒ Psychologie
  • ⇒ Psychanalyse
  • ⇒ Champs de la thérapeutique (vers 1950-60)
  • ⇒ Domaine médical et biologique, Sociologie
  • Management, gestion de conflits, communication…
  • Sens commun (sans réelle définition officielle)
  • Voir Hochmann, 2012 [1]

Empathie ?

  • Néologisme du 19ème sur le schéma de sympathie (antipathie)
  • Em : de l'intérieur
  • Pathos : Ce que l'on ressent, la souffrance, la maladie
  • éprouver en soi la souffrance (d’autrui)
  • Capacité à ressentir les émotions et sentiments d'autrui
  • Faculté intuitive de se mettre à la place d'autrui, de percevoir ce qu'il ressent

Phénoménologie et thérapeutique

  • Buber, Rogers ; 1950-60
  • Approche centrée sur la personne [2,3,4]
  • Congruence, acceptation inconditionnellement positive, compréhension empathique (et présence)
  • “Compréhension empathique” et non empathie seule
  • refléter les émotions ou répéter les derniers mots

Rogers : État vs processus

  • Être empathique, c’est percevoir le cadre de référence interne d’autrui aussi précisément que possible et avec les composants émotionnels et les significations qui lui appartiennent comme si l’on était cette personne, mais sans jamais perdre de vue la condition du “comme si”. Rogers, 1959.
  • Je ne l'appellerais plus « un état d'empathie », car je crois qu'il s'agit d'un processus plutôt que d'un état. Rogers, 1975 [5,6]

Les grandes personnes aiment les chiffres - Le cerveau

  • 1200 à 1400 grammes & 180 Milliards de cellules !
  • Neurones : ~80 milliards
  • Neurogénèse 700/jour
  • Cellules gliales : 100 milliards
  • 1 neurone = 1000-10000 connexions
    • → ~1 million de milliards de connexions
  • ~60 neurotransmetteurs (connus ou potentiels)
  • 2% poids corporel, 15 % du débit cardiaque
  • Consommation : 20 % O2, 25% glucose
  • + neurones intestinaux…

Neurosciences - Le cerveau

  • 1990-2000, empathie == fonction cérébrale
  • Manque de consensus dans la définition du concept
  • Modèle animal : Électrodes intra-cérébrales
  • Modèle humain : Imagerie fonctionnelle et dynamique
  • Empathie = Interactions complexes entre différentes aires cérébrales plutôt que par une seule
  • Neurones mirroirs : groupe de neurones activés par l'action et par l'observation de la dite action (Oui [7,8] vs Non [9])

Neurosciences - Une définition de l'empathie

  • Parmi d'autres…
  • Decety, 2015 [10]:
    • 3 composantes :
      • affective,
      • cognitive,
      • motivationnelle
    • Indépendantes et complémentaires
  • Distinction entre soi et autrui ?

Les composantes de l'empathie : Affective

  • Fonde le partage entre individus du vécu émotionnel (les émotions ressenties et leur intensité)
  • Rôle fondamental dans la communication non verbale
  • Échappe, dans un premier temps, au contrôle de la conscience
  • Risque de détresse émotionnelle
  • Contagion émotionnelle

Les composantes de l'empathie : Motivationnelle

  • Souci de l’autre
  • Motivation de se préoccuper du bien-être d’autrui
  • Source des comportements sociaux & prosociaux
  • Encourage les conduites altruistes

Les composantes de l'empathie : Cognitive

  • ~ Théorie de l'esprit
  • Prise de perspective
  • Mobilise les mécanismes cognitifs de haut niveau, dont l’imagination
  • Façonne une représentation mentale et raisonnée de ce qu’une personne pense et ressent en cherchant à s'imaginer à sa place (“in someone's shoes”)

Les composantes de l'empathie : Distinction entre soi et autrui

  • Savoir se distinguer d’autrui est un élément fondamental pour être empathique et pour le processus empathique
  • Sans distinction :
    • → le “larsen émotionnel” ou
    • → contagion émotionnelle incontrôlée
    • → détresse empathique (pfs réactions psychotiques)

En clinique et dans les soins

  • Empathie clinique [11,12]
    • Autant de définition que d'auteurs…
  • Où ?
    • Modèles de médecine biomédical [13] et biopsychosocial [14]
    • Soins centrés sur la personne [15,16,17,18]
    • Soins compassionnels

Effets de l'empathie

  • Facteur primordial pour la réussite d’une psychothérapie et en prédit le succès
  • 👍 relation thérapeutique & 👻 burn out
  • ↗ adhésion aux traitements & RHD & soins
  • ↗ résultats des médications entreprises
  • ↗ coopération, ↘ conflits
  • ↘ ressenti de la douleur, de l’anxiété et de la dépression
  • Pour aller + loin : [3,19,20,21,22,23]

Craintes et mises en garde vis-à-vis de l'empathie

  • Stress, fortes émotions négatives
  • Fatigue de compassion
  • Epuisement psychoaffectif
  • Management empathique
  • Trouver le juste équilibre entre les attitudes empathiques et le détachement

Enseigner l'empathie ?

  • Références [20]
  • Constats
    • de la baisse empathie étudiants médecine / IDE
    • de la baisse empathie IDE en Angleterre
    • L'empathie est un élément fondamental du soin

Enseigner l'empathie ?

  • Preuves scientifiques efficacité enseignement [23,24]
  • Modèles efficaces
    • Apprentissages expérientiels
    • Simulations immersives et expérientielles centrées sur des groupes de patients vulnérables et offrant des possibilités de réflexion guidée
    • Apprentissage communication non-violente [25]
    • Arts, médecine narrative…

Les preuves - quelques limites

  • Définition de l'empathie non consensuelle
  • Différents outils de mesure
    • Auto-évaluations [26,27]
    • Hétéro-évaluations
      • Juges extérieurs
      • Patients [28]
  • Faibles échantillons
  • Faible voire très faible durée d'étude

Quelques mots de l'informatique

  • Intelligence artificielle empathique (IAE) [29]
  • Développement déjà conséquent pour aider à l’apprentissage de l’empathie [30]
    • Réalité virtuelle et augmentée,
    • Patients simulés,
    • Psychologues virtuels [31],
    • Robots conversationnels (ou chatbots)…

The « hidden curriculum »

  • Apprentissages +/- implicites [32,33,34]
  • Pro de terrain servent de modèle et transmettent leurs savoirs, leurs compétences et leurs valeurs aux jeunes apprenants [35]
  • Quelles sont les pistes pour renforcer, chez eux, les aptitudes empathiques et pour améliorer leurs capacités de transmission ?
  • Une clé : La communication empathique

Communication empathique

  • Une porte d'entrée pour les soignants
  • A teachable and learnable skill [36,37]

Communication empathique : Remarques préalables

  • Qq remarques préalables
  • 👍 “outillage flexible”
  • 👍 Enseigner la communication empathique améliore les aptitudes empathiques : Nosek, 2004, 2014, 2017 [38,39,40]

Communication empathique : objectifs

  • Établir une relation thérapeutique solide
    • Acceptation
    • Sécurité
  • La compréhension empathique
  • Support de valeurs humanistes
  • Favoriser un meilleur état de santé

Communication empathique : Non Verbal

  • +90% de la communication humaine [41,42]
  • Regard
  • Ton de voix et prosodie
  • Mimiques du visage
  • Gestuelle
  • Posture du corps
  • Toucher
  • Distance physique entre les corps [43]

Pièges, freins et mises en garde

  • Sociétaux
    • Culture, mode d'enseignement
    • Modèle biomédical vs biopsychosocial
      (et spirituel)
    • Sentiment de vulnérabilité
  • Qq références [19,44,45,46,47,48,49,50]

Uncanny valley / Vallée de l'étrange











Plus un modèle humanoïde est ressemblant, plus ses défauts apparaissent repoussants jusqu’à un certain stade où ce sentiment de dégoût disparaît [51]. Le parallèle est fait dans le manque de sincérité de communication des professionnels de santé [52]

Congruence et authenticité

Qui suis-je ?

Savoirs & pratiques











Comme moi, tu comprendras tôt ou tard qu'il y a une différence entre connaître le chemin et emprunter le chemin. Morpheus.

Volonté & capacité

Sentiment de vulnérabilité

Finir les phrases ?

Sentiment d'intrusion psychique











Ramener à la réalité → De ce que j'entends et constate de votre comportement, j'ai une idée de votre ressenti. Je sais aussi que cela peut vous inquiéter si je vous le dis. Cela laisserait à penser que je puisse voir en vous, ce qui m'est impossible. [45]

Conscient / Préconscient / Inconscient

Apprentissage - Effet Robot, non verbal, multitâche...

Jugements











Capacité d’opérer une distinction entre soi et les autres qu’elle soit positive ou négative par le biais d’évaluations, d’avis motivés (favorables ou défavorables) [46]
Etiquettes, catégorisation, moralisation, bien vs mal…

Self-control & "empathy-control"











Comportement, émotions, attitudes, désirs, réponses
Requière concentration & “présence” [49]
détresse personnelle, perte rôle professionnel
dépendance de la personne ou expressions d'autorité

Le temps











Peur d'être submergé. Manque de temps, de personnel…
Dans l'urgence ?
Cs médicale 23 secondes avant d'être coupé par le praticien [53]

Équipe & Management











L'isolement de “l'électron libre”
Management adapté voire empathique lui-même
Facteur protecteur contre l'épuisement professionnel [54]

Fatigue psycho-émotionnelle, Stress & Épuisement professionnel

Spécificités gériatrique











Troubles neurocognitifs, sensoriels
Pathologies organiques & psychiatriques & iatrogéniques
L'importance du vécu, L'approche de la mort
Triade au lieu de diade, Travail interdisciplinaire…

Communication empathique : Éléments constitutifs

  • Le non-jugement
    • Sûrement le plus important (et le plus difficile)
    • Observation neutre
  • Le non verbal
    • Lecture comportementale, Expression de soi
  • L'écoute
    • Écouter avec une passivité vigilante [55]
    • Écoute active
  • Messages-Je

Communication empathique : Éléments constitutifs

  • Nommer les émotions et leur valoriser un sens
    • Déjà dans la psycho bouddhiste [56]
    • Viser les bonnes émotions & expériences !!!
    • La “validation” [57]
  • Comprendre & anticiper les besoins
    • Émotions & besoins sont intimement liés
  • Intégrer le vécu
    • Sans cela, pas de compréhension possible

Communication empathique : Suchman, 1997 + Lasso

Un dernier ?

Un exemple vécu

Conclusion

  • L’empathie s’établit comme une compétence majeure des professionnels de la santé tant les apports sur la qualité des soins et sur les résultats des prises en charge sont scientifiquement documentés.

Comment favoriser l'empathie ?

  • Enseignement théorique et pratique
  • Simulations, jeux de rôle
  • Groupes de pairs
  • Expérience
  • Psychothérapie / supervision

Comment concrétiser l'empathie dans le soin ?

  • Communication empathique [67]
  • Soins centrés sur la personne [15]
  • Enseignement centré sur l'apprenant [68]
  • Soin compassionnel [69]

Un immense merci pour votre écoute et votre participation

Références

[1] Jacques Hochmann. Une histoire de l’empathie. Odile Jacob, 2012.
[2] Rogers CR. Le développement de la personne. 2005, InterEditions.
[3] Rogers CR. La relation d’aide et la psychothérapie. 2015, ESF Éditeur.
[4] Rogers CR. A way of being, Boston 1980, Houghton Mifflin compagny
[5] Rogers CR. Empathic: An Unappreciated Way of Being. The Counseling Psychologist 1975;5(2):2-10. https://doi.org/10.1177/001100007500500202
[6] La manière d'être avec une autre personne appelée empathie a plusieurs facettes. Cela signifie entrer dans le monde perceptif privé de l'autre et s'y sentir parfaitement chez soi. Cela implique d’être sensible, à chaque instant, aux significations changeantes ressenties par cette autre personne, à la peur ou à la rage, à la tendresse ou à la confusion, ou à ce qu’elle est en train de vivre. Cela signifie vivre temporairement dans sa vie, y bouger délicatement sans faire de jugements, percevoir des significations dont il / elle a à peine conscience, mais ne pas essayer de découvrir des sentiments dont la personne ignore totalement, car cela serait trop menaçant. . Cela implique de communiquer vos sensations de son monde lorsque vous regardez avec des yeux neufs et non effrayés des éléments dont l’individu a peur. Cela implique de vérifier fréquemment avec lui la précision de vos sensations et de vous laisser guider par les réponses que vous recevez. Vous êtes un compagnon confiant pour la personne dans son monde intérieur. En indiquant les significations possibles dans le flux de son expérience, vous aidez la personne à se concentrer sur ce type de référent utile, à mieux comprendre les significations et à progresser dans l'expérience.
Etre avec autrui de cette manière signifie que, pour le moment, vous mettez de côté les points de vue et les valeurs que vous détenez pour pouvoir entrer dans le monde d'un autre sans préjudice. Dans un certain sens, cela signifie que vous vous mettez de côté et que cela ne peut être fait que par une personne suffisamment sûre d'elle-même pour savoir qu'elle ne se perdra pas dans ce qui pourrait se révéler être le monde étrange ou bizarre de l'autre, et peut confortablement retourner dans son propre monde quand il le souhaite.

Références

[7] Rizzolatti G, Fadiga L, Gallese V, Fogassi L. Premotor cortex and the recognition of motor actions. Brain Res Cogn Brain Res. 1996 Mar;3(2):131-41
[8] Rizzolatti G, Folgassi L, Gallese V. Les neurones miroirs, Pour la Science, Janvier 2007.
[9] Hickok G. The myth of mirror neurons - The real neuroscience of communication and cognition. New York: Norton; 2014
[10] Decety J. Composants, mécanismes, développement et fonctions de l’empathie. EMC - Psychiatrie 2015;13(1):1-8.
[11] Halpern J. What is clinical empathy? J Gen Intern Med. 2003 Aug;18(8):670-4
[12] Decety J, Smith KE, Norman GJ, Halpern J. A social neuroscience perspective on clinical empathy. World Psychiatry. 2014 Oct;13(3):233-7

Références

[13] Osler, W. 1963. Aequanimitas. New York: Norton.
[14] Engel GL. The need for a new medical model: a challenge for biomedicine. Science. 1977 Apr 08;196(4286):129-36
[15] Maeker E, Maeker-Poquet B. La relation thérapeutique point d’ancrage des soins centrés sur la personne souffrant de troubles cognitifs sévères. Soins Gérontol, 2019 (in press).
[16] Kitwood T. Dementia reconsidered: The person comes first, Buckingham, Open University Press 1997
[17] Edvardsson D, Winblad B, Sandman PO. Person-centred care of people with severe Alzheimer's disease: current status and ways forward. Lancet Neurol. 2008 Apr;7(4):362-7

Références

[19] Corraze J. Déclin de la médecine humaniste. Mardaga, 2015
[20] Maeker E, Maeker-Poquet B. L’empathie peut-elle être enseignée aux soignants ? Soins Gérontol, 2019 (in press).
[21] Decety J, Fotopoulou A. Why empathy has a beneficial impact on others in medicine: unifying theories. Front Behav Neurosci. 2014;8:457
[22] Lecomte J. Empathie et ses effets. EMC Savoirs et soins infirmiers, 2001(2):1-7.
[23] Brunero S, Lamont S, Coates M. A review of empathy education in nursing. Nurs Inq. 2010 Mar;17(1):65-74
[24] Kelm Z, Womer J, Walter JK, Feudtner C. Interventions to cultivate physician empathy: a systematic review. BMC Med Educ. 2014 Oct 14;14:219

Références

[25] Rosenberg M. Les mots sont des fenêtres (ou des murs) : Introduction à la Communication NonViolente, Jouvence, 2005.
[26] Hojat M, Gonnella JS, Nasca TJ, Mangione S, Veloksi JJ, Magee M. The Jefferson Scale of Physician Empathy: further psychometric data and differences by gender and specialty at item level. Acad Med. 2002 Oct;77(10 Suppl):S58-60
[27] Hojat M, Mangione S, Kane GC, Gonnella JS. Relationships between scores of the Jefferson Scale of Physician Empathy (JSPE) and the Interpersonal Reactivity Index (IRI). Med Teach. 2005 Nov;27(7):625-8
[28] Kane GC, Gotto JL, Mangione S, West S, Hojat M. Jefferson Scale of Patient's Perceptions of Physician Empathy: preliminary psychometric data. Croat Med J. 2007 Feb;48(1):81-6
[29] Asada M. Development of artificial empathy. Neurosci Res. 2015 Jan;90:41-50
[30] Louie AK, Coverdale JH, Balon R, Beresin EV, Brenner AM, Guerrero APS, Roberts LW. Enhancing Empathy: a Role for Virtual Reality? Acad Psychiatry. 2018 Dec;42(6):747-752

Références

[31] Fulmer R, Joerin A, Gentile B, Lakerink L, Rauws M. Using Psychological Artificial Intelligence (Tess) to Relieve Symptoms of Depression and Anxiety: Randomized Controlled Trial. JMIR Ment Health. 2018 Dec 13;5(4):e64
[32] Hariharan J. Uncovering the hidden curriculum. Science. 2019 May 17;364(6441):702
[33] Raso A, Marchetti A, D'Angelo D, Albanesi B, Garrino L, Dimonte V, Piredda M, De Marinis MG. The hidden curriculum in nursing education: a scoping study. Med Educ. 2019 Oct;53(10):989-1002
[34] Lawrence C, Mhlaba T, Stewart KA, Moletsane R, Gaede B, Moshabela M. The Hidden Curricula of Medical Education: A Scoping Review. Acad Med. 2018 04;93(4):648-656
[36] Platt FW, Keller VF. Empathic communication: a teachable and learnable skill. J Gen Intern Med. 1994 Apr;9(4):222-6
[37] Noordman J, Post B, van Dartel AAM, Slits JMA, Olde Hartman TC. Training residents in patient-centred communication and empathy: evaluation from patients, observers and residents. BMC Med Educ. 2019 May 02;19(1):128

Références

[38] Nosek M. Nonviolent communication: a dialogical retrieval of the ethic of authenticity. Nurs Ethics. 2012 Nov;19(6):829-37
[39] Nosek M, Gifford E, Kober B. Nonviolent Communication (NVC) training increases empathy in baccalaureate nursing students: A mixed method study. Journal of Nursing Education and Practice. Vol 4, No 10 (2014). DOI : 10.5430/jnep.v4n10p1
[40] Nosek M, Durán M. Increasing Empathy and Conflict Resolution Skills through Nonviolent Communication (NVC) Training in Latino Adults and Youth. Prog Community Health Partnersh. 2017;11(3):275-283
[41] Mehrabian A, Ferris SR. Inference of attitudes from nonverbal communication in two channels. J Consult Psychol. 1967 Jun;31(3):248-52
[42] Friedman H . Nonverbal communication between patients and medical practitioners. J Soc Issues 1979;35(1):82–99. DOI: 10.1111/j.1540-4560.1979.tb00790.x
[43] Hall E, Birdwhistell R, Bock B, Bohannan P, Diebold A, Durbin M et al. Proxemics [and Comments and Replies]. Current Anthropology 1968;9(2/3):83-108

Références

[44] Plotkin JB, Shochet R. Beyond words: What can help first year medical students practice effective empathic communication? Patient Educ Couns. 2018 11;101(11):2005-2010
[45] Book HE. Empathy: misconceptions and misuses in psychotherapy. Am J Psychiatry. 1988 Apr;145(4):420-4
[46] Thalmann YA. Le non-jugement, de la théorie à la pratique, Jouvence, 2008.
[47] Hazif-Thomas C, Thomas P. [Empathy fatigue and psychiatric care of the elderly]. Soins Gerontol. 2015 Sep-Oct;(115):33-6
[48] Narme P. Burnout in nursing staff caring for patients with dementia: role of empathy and impact of empathy-based training program. Geriatr Psychol Neuropsychiatr Vieil. 2018 Jun 01;16(2):215-222
[49] Geller S, Greenberg LM. La présence thérapeutique. L'expérience de la présence vécue par des thérapeutes dans la rencontre psychothérapeutique. Approche Centrée sur la Personne. Pratique et recherche 2005;1(1):45-66

Références

[50] Farid H. Who Heals the Healer? JAMA. 2019 Sep 17;322(11):1045-1046
[51] Masahiro Mori, « La vallée de l’étrange », Gradhiva, en ligne, 15, 2012, mis en ligne le 16 mai 2012, consulté le 19 juillet 2018. URL : http://journals.openedition.org/gradhiva/2311 ; DOI : 10.4000/gradhiva.2311
[52] Gardner C. Medicine's uncanny valley: the problem of standardising empathy. Lancet. 2015 Sep 12;386(9998):1032-3
[53] Marvel MK, Epstein RM, Flowers K, Beckman HB. Soliciting the patient's agenda: have we improved? JAMA. 1999 Jan 20;281(3):283-7
[54] Taleghani F, Ashouri E, Saburi M. Empathy, Burnout, Demographic Variables and their Relationships in Oncology Nurses. Iran J Nurs Midwifery Res. 2017 Jan-Feb;22(1):41-45
[55] Krishnamurti J. Le livre de la méditation et de la vie, Poche, 1999.

Références

[56] Thich Nhat Hanh. Le miracle de la pleine conscience, J'ai lu, 2008.
[57] Fiel N. Validation mode d'emploi: Techniques élémentaires de communication avec les personnes atteintes de démence sénile de type Alzheimer. Pradel, 2005.
[58] Maslow A. Devenir le meilleur de soi-même: Besoins fondamentaux, motivation et personnalité. 1954.
[59] Gordon T. Eduquer sans punir, Marabout, 2013
[60] Gordon T. Cadres et dirigeants efficaces : La méthode Gordon pour un management heureux et performant, Marabout, 1995
[61] Miller IJ. The therapeutic empathic communication (TEC) process. Am J Psychother. 1989 Oct;43(4):531-45

Références

[64] Miller WR, Rollnick S. L'entretien motivationnel - 2e éd. : Aider la personne à engager le changement, InterEditions, 2019.
[66] Markakis KM, Beckman HB, Suchman AL, Frankel RM. The path to professionalism: cultivating humanistic values and attitudes in residency training. Acad Med. 2000 Feb;75(2):141-50
[67] Maeker E, Maeker-Poquet B. La communication empathique dans les soins (en cours de rédaction).
[68] Hoskison K, Beasley BW. A Conversation About the Role of Humiliation in Teaching: The Ugly, the Bad, and the Good. Acad Med. 2019 Aug;94(8):1078-1080
[69] Christiansen A, O'Brien MR, Kirton JA, Zubairu K, Bray L. Delivering compassionate care: the enablers and barriers. Br J Nurs. 2015 Sep 10-23;24(16):833-7